Appel à témoin

Publié le par Robert Willard

Nous serons bref, cher lecteur, car nous savons que vous êtes probablement proche de la saturation.

 

Mais nous voulons revenir sur l' affaire des Roms - en fait, sur un point très précis qui nous laisse perplexe et que nous aimerions voir éclairci.

 

Vous avez comme nous eu vent de la réponse de notre président à Mme Reding qui l'avait violemment interpelé, dans laquelle il lui proposait d'accueillir sur son territoir (le Luxembourg) les Roms en mal de terre d'accueil.

 

Il se trouve que Hitler (à moins que ce ne fut Goering ou Goebbels, mais peu importe) avait fait exactement le même genre de proposition aux dirigeants occidentaux qui protestaient contre sa politique antisémite (à juste titre, pour le coup) : il était tout disposé, avait-il dit, à remettre aux nations qui le souhaiterait les juifs présents sur son territoire. C'était avant le déclenchement des hostilités bien entendu.

 

Et donc, nous nous étonnons que l'énormité de cette similitude n'ait pas été relevée par un tollé général en provenance des adversaires politiques de Sarkozy. On se souvient des foudres que dut essuyer Le Pen après son "Durafour crématoire" (pourtant moins douteux, sur le fond, que la saillie de Sarko)...

 

Avons-nous loupé ces réactions (ce qui nous étonnerait, car elles auraient dû faire du bruit) ou n'y en eut-il effectivement pas (ce qui serait ahurissant) ?

 

Nous remercions par avance tous ceux qui voudront bien nous renseigner à ce propos.

 

Robert Willard

01/10/2010

Publié dans société

Commenter cet article