De la valeur ajoutée des économistes

Publié le par Robert Willard

Dimanche dernier nous avons pu voir l'indispensable Elie Cohen sur le plateau de Capital.
Toujours généreux, souriant et superbement coiffé, il a bien voulu nous expliquer ce qu'il allait advenir de l'économie dans les 2 ou 3 prochaines années. Il n'était pas très optimiste. Les délocalisations vont continuer, a-t-il assuré - manifestement désolé de ne pouvoir rassurer Guy Lagache. Ceux que ses propos auraient inquiétés (après tout, Elie Cohen est tout de même économiste, labélisé CNRS de surcroît) sont invités à lire la pièce ci-dessous. Il s'agit d'une interview de notre économiste-directeur-de-recherche-au-CNR
S accordée deux mois avant le plus grand séisme financiaro-économique depuis 1929, et quatre mois avant la pire récession française (et mondiale) depuis 1973. A savourer comme il se doit...
Elie Cohen dans ses oeuvres

Bob Willard

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article