Pleurons un peu

Publié le par Robert Willard

Ajourd'hui nous avons songé à la prestation de notre équipe nationale de football durant la Coupe du Monde.

 

Encuriosé par notre réverie, nous sommes allé chercher quelques chiffres concernant le football, et plus particulièrement nos joueurs tricolores.

 

Nous avons eu du mal a retenir nos larmes, cher lecteur.

 

Jugez-en :

 

-un joueur parcourt jusqu'à 13 km par match (en 90 minutes, donc, soit tout de même une moyenne de presque 9 km/h)

 

-la saison d'un joueur de ligue 1 comporte pas moins de 38 matchs (Hey ! Un match tous les dix jours !)

 

-et le plus poignant : les salaires de ces forçats du sport 

 

Révoltant, n'est-ce pas...

 

Comme on comprend que "nos" joueurs se soient mis en GREVE lors du dernier mondial !

 

Nous leur adressons nos plus chaleureuses félicitations pour leur courage, et le splendide exemple de résistance à l'injustice qu'ils ont donné au milliard de télespectateurs qui suivaient l'événement.

 

Nul doute que l'image de Domeneck lisant leur déclaration de protestation restera durablement gravée dans les coeurs de tous les jeunes Africains, qui jouent au foot pieds nus sur des terrains vagues, avec des "ballons" de papiers scotchés.

 

Oui, merci, MERCI, d'avoir si dignement représenté la France à la face du monde. Comme c'était beau, comme c'était grand, comme c'était NOBLE !

 

 

Nous en avons eu des picotis jusque sous les couilles.

 

Bob Willard

30/07/2010

Publié dans société

Commenter cet article