Tout va très bien...

Publié le par Robert Willard

Ces derniers jours nous avons eu droit à une salve de propos rassurants quant à la survie de l'euro, et de l' Europe. Christine Lagarde, JC Junker, ont clamé que "l'euro n'était pas menacé" ; Dominique Strauss-Kahn a affirmé que "la zone euro ne risquait pas d'exploser".

Vous pouvez donc être certain, cher lecteur, que l'euro EST menacé et que la zone euro RISQUE d'exploser.

Tant il est vrai que les dénégations sont aux politiques ce que la franchise est aux gens normaux.

Il n'y aura pas de solution sans douleur à la situation actuelle. Il y a trop de Chinois, d'Indiens, de Brésiliens jeunes, intelligents, travailleurs et ambitieux, pour nos vieilles populations européennes endettées, ramolies, paresseuses et avant tout soucieuses de leurs "droits". Les "Emergents" déboulent sur le monde tels des TGV à plein régime, tandis que les crétins pilotant l'Eurobazar, ce convoi poussif, s'acharnent à l'alourdir de nouveaux wagons - au lieu de procéder à un délestage rationnel.

Nous allons vivre dix années probablement très difficiles -peut-être plus. Peut-être verrons nous nos enfants emmigrer en Chine, ou au Brésil, ou n'importe où hors de l' Europe - comme jadis on s'en allait chercher fortune en Amérique.

Quelque chose de très lourd, de très profond est en marche, et il ne va pas dans notre sens. On se fera écraser à essayer de l'arrêter.

Alors accompagnons-le, plutôt. Malheur aux immobiles.

 

Bob Willard

21/05/2010

Publié dans europe

Commenter cet article