Une bien étrange reprise, décidemment.

Publié le par Robert Willard

Nous apprenons aujourd'hui que la masse salariale française vient de baisser entre 2008 et 2009 - du JAMAIS VU depuis que cette donnée est suivie (soit depuis 1945), exception faite de 1968 pour cause de grève générale.

Voyons voir. Nous sommes officiellement en phase de reprise. Ce matin encore Eric Woerth, ministre du budget, nous le rappelait, au vu de la progression des recettes de TVA de janvier. "Une reprise fragile, incertaine,...", blablabla - mais une reprise quand même.

Nous sommes donc confronté à une reprise qui détruit des emplois comme jamais (-320000 en 2009, un record), qui détruit de la masse salariale comme jamais (-1.9%, encore un record), qui fait exploser les déficits comme jamais (je ne retrouve pas le chiffre, mais il est "record" aussi).

A vous de juger, chers lecteurs !

Bob Willard
11/03/2010


Commenter cet article